mar 30 mai 2023

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MCCAT: Jean Emmanuel Ouédraogo échange avec les faîtières de son département ministériel

Dans la dynamique de présenter la feuille de route à lui confiée par les autorités du pays, monsieur le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo a rencontré les représentants des organisations et faîtières de son département ministériel. C’était ce mardi 6 décembre 2022.

« Ces rencontres s’inscrivent dans la poursuite normale des rencontres de prise de contact que nous avons avec l’ensemble des partenaires ». Ce sont là les mots du ministre en charge de la Communication et de la Culture à sa sortie des rencontres. Cela dit, ce sont entre autres les organisations des médias et de la communication, ainsi que les organisations professionnelles de la culture, des arts et du tourisme qui ont été reçues par monsieur le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, ce 6 décembre 2022. Il s’est agi substantiellement pour monsieur le ministre, de leur présenter la feuille de route à lui confiée par les plus hautes autorités du pays, en matière de Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Ces rencontres se sont déroulées en deux phases avec notamment la réception des organisations et faîtières des médias et de la communication en premier lieu. Durant près de 2 heures chono, les représentants de ces organisations ont longuement échangé avec monsieur le ministre. Pour monsieur le ministre, les organisations professionnelles des médias constituent des partenaires de premier plan pour son département ministériel, encore plus dans le contexte que vit le pays. Les échanges selon lui, ont été francs et directs, surtout sur les sujets de préoccupations aujourd’hui concernant les acteurs de l’information et de la communication.

monsieur le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo

« Nous avons donc eu l’occasion de les remercier et saluer leur apport parce que si le Burkina est aujourd’hui bien vu en terme de professionnalisme dans ce secteur, c’est bien grâce à leur travail bien fait. Aussi, nous leur avons rassuré quant à la volonté du gouvernement de la transition de travailler à consolider les acquis mais aussi à faire bouger les lignes en ce qui concerne l’épanouissement des acteurs. Ça été également le moment de les appeler à faire plus pour que ce secteur qui est stratégique, soit à la hauteur des enjeux du moment », a-t-il poursuivi. Même son de cloche, à sortie de la 2e rencontre avec les organisations professionnelles de la Culture, des Arts et du Tourisme.

À l’en croire, c’est d’abord une rencontre de prise de contact pour briser la glace entre le ministère et ces faîtières mais également partager un certain nombre d’informations avec ces professionnels de la culture, des arts et du tourisme. Dans l’ensemble selon monsieur le ministre, c’était une rencontre riche et franche. Cela dit, il a fait savoir que les grands défis actuels dans le domaine de la culture, des arts et du tourisme ont été abordés; et par la même, il dit souhaiter que les efforts soient conjugués pour trouver des solutions adéquates. L’intérêt également, souligne-t-il, était d’inviter ces faîtières à créer les conditions pour que chacun dans son domaine d’expression puisse être un acteur pour le combat engagé dans la reconquête et la refondation du pays.

Boureima Ouédraogo, journaliste et un des représentants des faîtières des médias,

Du reste, au sortir des deux rencontres ce sont des représentants des différentes organisations des médias mais aussi de la culture, des arts et du tourisme qui ont tenu à saluer cette initiative de monsieur le ministre. Pour Boureima Ouédraogo, journaliste et un des représentants des faîtières des médias, c’est la première fois que les faîtières des médias sont reçues par monsieur le ministre depuis sa nomination. « Il était question de partager un certain nombre de préoccupations par rapport à la situation que nous vivons. Le ministre n’a pas manqué de saluer le professionnalisme et la qualité du travail de l’ensemble des médias au Burkina Faso. C’était également l’occasion pour nous de soumettre un certain nombre de préoccupations liées à l’actualité, notamment au discours de haine, les appels au meurtre et aussi le problème d’accès à un certain nombre d’informations comme au niveau des conseils des ministres. L’un ou l’autre, le ministre a essayé d’apporter des explications pour rassurer que tout sera mis en œuvre pour protéger la liberté expression dans son fonctionnement normal et que tous les contrevenants pourraient subir les pires réalités de la loi. Nous avons salué cela car nous sommes dans une situation précaire et qu’il ne faille pas permettre à des individus de l’envenimer », a-t-il signifié.

Moussa Sanou, comédien dramaturge, président de la Fédération nationale des professionnels des arts de la scène

Quant à Moussa Sanou, comédien dramaturge, président de la Fédération nationale des professionnels des arts de la scène, ce n’est pas évident qu’un ministre demande à vous rencontrer pour échanger sur ce que vous faites. Pour ce faire, il a tenu à saluer cette marque de considération de monsieur le ministre. Aussi, a-t-il ajouté en ces termes. « La franchise avec laquelle le ministre s’est entretenu avec nous, nous a vraiment rassuré. Après l’avoir écouté, nous nous sommes rendus compte qu’il était sur les mêmes ondes que nous. Qu’à cela ne tienne, nous avons posé un certain nombre de doléances pour la bonne marche du secteur de la culture, des arts et du tourisme. Substantiellement, nous avons souhaité qu’un regard soit porté sur ce secteur et les différentes faîtières. Nous avons également souhaité que nos faîtières soient prises en compte dans les projets de réflexions en ce qui concerne des décisions qui engagent notre ministère ».

BOUKARI OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page