Accueil PARTENAIRES BBDA Gestion collective et droits voisins : Les acteurs du monde théâtre formés.

Gestion collective et droits voisins : Les acteurs du monde théâtre formés.

0
Gestion collective et droits voisins : Les acteurs du monde théâtre formés.

En prélude à la 4e édition du festival des films de sensibilisation, le Bureau burkinabè des droits d’auteurs a organisé une rencontre d’information sur la gestion collective et droits voisins avec les acteurs du théâtre, le samedi 16 février 2019 à Ouagadougou.

Former les praticiens de la gestion collective et des droits voisins ,le bureau burkinabè des droits d’auteurs BBDA est déterminé à enseigner le droits d’auteur en vue que grandisse la culture. C’est ce qui a motivé le cadre d’échange qui a rassemblé les metteurs en scène, les directeurs de compagnie du théâtre, le samedi 16 février dans les locaux de ladite structure.

Pour la formatrice Minata Soma, l’objectif consiste à s’entretenir avec les acteurs du théâtre pour faire un rappel sur les droits qui sont reconnu dans les différentes filières notamment le domaine du théâtre. Le metteur en scène, Lambert Jean Marie Zabré a déploré le fait que les droits voisins des interprètes audiovisuel sont pris en compte sauf ce des interprètes du théâtre. Minata Soma a expliqué que dans le domaine du théâtre, il y a un certain nombre de droits qui sont reconnu aux acteurs qui leur permet de tirer des revenus de l’exploitation de leurs œuvres.

« Pour toute création théâtrale, l’auteur doit être à mesure de tirer profit des revenus financiers lorsque ses œuvres sont diffusés à la télévision sur une chaine de radio ou lorsqu’on sont prestés dans les salles de spectacles. Au Burkina Faso depuis quelques certains acteurs bénéficient de leurs droits d’auteurs », a précisé Minata Soma. Par ailleurs, le directeur et metteur en scène au théâtre à la parole de Ouagdougou, M. Zabré a avoué que les metteurs les scénaristes ne bénéficient pas des droits voisins. Toute chose confirmée par la formatrice du jour qui a confié qu’une réflexion est en cours en vue d’établir leur droit.

Achille ZIGANI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

Quitter la version mobile